Savonnerie & Asinerie du Marais Poitevin

Cité départementale emblématique de l'âne

Article de la Nouvelle République du  25/06/2017

http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2017/06/25/cite-departementale-emblematique-de-l-ane-3146262/57400892-1-fre-FR/Cite-departementale-emblematique-de-l-ane_slider.jpg

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Communes/Saint-Georges-de-Rex/n/Contenus/Articles/2017/06/25/Cite-departementale-emblematique-de-l-ane-3146262

Du coq à l'âne :

Ce dernier week-end a mis en effervescence la petite cité rexoise, en effet, la famille Cornet souhaitait fêter le quinzième anniversaire de leur arrivée en terre deux-sévrienne. Le couple Cornet a toujours vécu en région parisienne, jusqu'au jour où le ras-le-bol s'est emparé d'eux, surchargés par l'aspect tentaculaire d'une vie urbaine oppressante, l'inspiration de changer d'air et de domiciliation s'emparent d'eux.

Sitôt dit, sitôt fait, en 2002, ils viennent se fixer dans un petit bourg du Marais poitevin, précisément, Saint-Georges-de-Rex. Les débuts ne furent pas si faciles, cependant leur intégration, plutôt rapide. La programmation de leur vie professionnelle s'articule autour des chambres d'hôtes, une forme d'hébergement qui plaît tout particulièrement aux citadins, des séjours familiaux qui permettent aux enfants de découvrir le monde de la campagne et ses composants, les animaux notamment.

Création d'une savonnerie

Mais aussi, la mise en place d'une asinerie, somme toute, leur souhait était de développer une application sur des bases liées à l'écologie et l'environnement. Christelle et Olivier apprennent vite et rapidement vont installer un concept autour de l'âne. Une idée surgit, la création d'une savonnerie, à partir du lait d'ânesse, traité sur place, le lait est transformé, ce créneau prend forme et rapidement une filière se créer avec un système commercial qui s'échafaude avec la vente de ce savon au lait d'ânesse que l'on retrouve un peu partout dans les commerces locaux.
Installés sur le site d'une ancienne maréchalerie, l'envie de bâtir un concept touristique autour de l'âne ne les a jamais quittés. Bien au contraire, d'abord donner une appellation à l'entreprise, vite trouvée, la définition du « Coq à l'Ane » paraît tout indiquée. Une image plus générale s'insinue avec l'idée d'un musée vivant, quelques hectares autour de leur habitation permettent une réalisation dans l'esprit conservatoire des races, ainsi on peut y trouver les espèces asines, bovines et porcines pratiquement inconnues dans l'Hexagone.
Voilà comment ce couple et leurs deux enfants originaires du Val d'Oise ont bravé le confort et la routine d'une vie citadine pour s'assurer une reconversion réussie.

« Coq à l'Ane », 12, rue du Moulin, Saint-Georges-de-Rex.
Tél. 05.49.35.06.28.
contact@ducoqalane.fr


Rédigé le  2 juillet 2017 9:21 dans Articles du Blog AsinerieArticles simples  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site